Se connaître soi-même

Des fois je me sens...

J’ai toujours aimé être adjointe administrative. Même quand j’étais jeune, c’est ce que j’aimais faire. J’adore classer les papiers, mettre en ordre mes dossiers, je sais, c’est bizarre, mais moi j’adore vraiment ça et j’ai tout un système. Je n’ai aucun problème à répondre au téléphone, écrire des courriels, corriger des documents ou monter des documents administratifs. Mais ce que j’adore le plus c’est de répondre aux nombreuses demandes de tout le monde. Ça me rend importante.

J’aime me sentir indispensable ! Et je fais tout pour que je le sois. Par contre, pour la première fois de ma vie, je me sens… Je ne dirais pas inutile, mais plutôt ordinaire, sans valeur ajoutée. Je ne sais pas comment l’expliquer… Je ne suis pas à la hauteur de ce que je voudrais être. Peut-être ai-je atteint ma limite de mes capacités. Peut-être que je ne suis juste pas dans le bon domaine. Quand je parle de domaines, je ne veux pas dire en tant qu’adjointe, mais plutôt le fait que je travaille en ingénierie. Peut-être que travailler avec des ingénieurs n’est pas fait pour moi. Je ne suis peut-être pas assez brillante pour travailler là-dedans, assez brillante pour comprendre toutes les particularités des plans, des devis, des offres de services, des addendas, etc.

Pourtant, tout le monde m’adore et tout le monde veut travailler avec moi, le problème doit forcément venir de moi? ! Peut-être suis-je trop exigeante envers moi-même ? Ça, ça se peut ! Je suis très exigeante envers moi-même, c’est ce qui fait que je suis toujours l’une des meilleures.

J’imagine qu’on a tous parfois le sentiment de ne pas être à la hauteur, de décevoir tout le monde ou de ne faire que des erreurs, mais que dans le fond c’est simplement dans notre tête. Pourquoi est-ce qu’on fait ça ? Pourquoi est-ce que je suis si dure envers moi-même?

Je commence sérieusement à penser à changer d’emplois. Et je suis super réfractaire au changement, donc pour que j’y pense c’est que c’est très sérieux. Pour l’instant, je suis tentée de regarder les offres d’emplois, mais je n’ai pas encore pris de décisions, donc je ne postule pas. Je ne veux pas prendre de décisions hâtives.

Je fais des journées de 10 heures et plus. Je ne dis jamais non et j’aide toujours tout le monde. Je travaille très dur, je donne toujours mon maximum et je fais tout pour que tout le monde soit heureux. Je suis peut-être simplement épuisé, j’ai peut-être besoin de vacances?!

C’est juste qu’avant, j’avais du plaisir à aller travailler, j’étais réellement contente de me lever tous les matins pour aller travailler, même que j’avais hâte. Mais avant quoi ? Quand est-ce que tout ça a changé ? Pourquoi ça à changer ? Je dois avoir besoin de vacances, je devrais prendre des vacances, je dois être simplement brûlée émotionnellement. Le problème c’est que même si je voulais prendre des vacances ça n’irait pas avant la fin août ou le début septembre.

On a tous de mauvaises journées, je suppose…

-XXX-

-Roni-

Citation :
Pour être important dans la vie, il faut se rendre important, ne pas attendre que l’on nous trouve importants!