Se connaître soi-même

Exigeante envers moi-même

Je ne sais pas pourquoi. Le pire c’est que je me rends bien compte que le problème vient de moi. Je suis bien consciente que je fais ça, je ne sais juste pas pourquoi je fais ça. J’ai deux patrons qui valent de l’or ! Deux vrais amours!! ! Super à l’écoute, très axés sur leurs employés, très compréhensifs et ils se rendent toujours disponible. C’est normal que je veuille être à la hauteur de leur attente! ?

Mais, si j’étais déjà à la hauteur de leur attente ? Et que dans les faits, ce soit simplement moi qui me mets trop de pression, car vous savez j’ai tendance à faire ça ! J’exige toujours le meilleur de moi, je donne toujours tout ce que je peux donner. C’est donc d’autant plus décourageant de se rendre compte que finalement je n’ai pas été à la hauteur de leur attente après tous les efforts que je donne.

Et pourtant, le problème ne vient pas d’eux, ils ne m’ont jamais fait sentir comme si j’étais incompétente ou pas assez productive. C’est clair que le problème vient de moi. Mais chaque fois que je n’arrive pas à entrer dans les délais qu’ils me donnent ou chaque fois que je manque de temps et que je ne peux pas faire une tâche, je me sens nulle. Et pourtant, je ne peux pas non plus faire du 70 heures semaines. Mais je devrais être capable de faire tout ça en 40 heures non? !

Bon je ne suis pas une machine, mais je veux tout simplement être bonne. Non pas bonne, je veux être exceptionnelle!!!!!!! ! Partout où j’ai travaillé, on m’a toujours considérée comme exceptionnelle. La preuve c’est que depuis que je travaille où je suis, j’ai reçu 5 offres d’emplois soit d’ancien patron ou de personne à qui mes anciens m’ont recommandé.

Je veux être ce genre de personne. Le genre de personne qui lorsqu’elle quitte une entreprise, son boss soit « oh my god, on perd une super bonne employée! » Le genre de personne dont le boss recommande à leur entourage. Vous savez le genre de personne qu’on rappelle juste pour lui offrir un nouveau poste.

Je fais tout pour être exceptionnelle, mais faut croire que ce n’est pas assez. Je comprends que ça fait juste un an et demi que je travaille où je suis, mais quand même… Même si j’ai beaucoup chose à apprendre, je ne veux pas que cela paraisse que je ne sais pas tout, que je ne peux pas encore dealer avec tout.

Je sais, je sais, je suis trop exigeante, mais que voulez-vous, je veux être remarquable !

-XXX-

-Roni-

Citation : L’un des pires sentiments au monde est de savoir que vous avez fait de votre mieux, mais que ça n’a pas été suffisant.