Se connaître soi-même

Faut je m'occupe l'esprit

C’est niaiseux, mais je n’arrive pas m’arrêter d’y penser. J’y pense tout le temps et sans cesse. Je ne sais vraiment pas ce que j’ai. Ça ne m’était jamais arrivé avant. Je repasse sans cesse les conversations que j’ai eues avec lui dans ma tête. Il m’arrive même de les poursuivre avec une de mes nombreuses personnalités. C’est niaiseux, car je ne sais pas pourquoi il m’obsède c’est temps-ci.

Il ne m’obsède pas comme un amant potentiel, même si parfois il m’arrive de m’imaginer comment faire l’amour avec lui pourrait être. Mais lorsque ça m’arrive, je me mets à penser à sa femme et ses quatre enfants et je peux vous assurer que penser à la femme d’un autre ça me turn off assez vite.

Tout ça pour dire que oui il m’attire, oui il est charmant et oui il me fait de l’effet, mais je ne le vois pas du tout comme ça. Anyway, je vais bien finir par m’en remettre.

Sur une note plus positive, je suis ravie de voir que cette merde blanche qui est tombée du ciel hier a quasiment disparu aujourd’hui. Je rêve de l’été, de sa chaleur intense qui te fait transpirer et sentir bien. J’ai hâte de remettre mes jolies robes et mes souliers ballerines.

J’ai hâte de faire l’amour dans mon nouveau condo, car qui dit été, dit mon déménagement approche. Et mon chum ne cesse de me rappeler qu’on va pouvoir faire l’amour dans toutes les pièces. Ça doit être un truc de gars de vouloir baptiser toutes les pièces de leur maison. Dans tous les cas, je vais aller m’acheter un nouveau déshabiller sexy pour l’occasion, puisque dans les faits le déménagement va arriver dans les mêmes temps que son anniversaire et le mien puisque nous sommes à 3 jours de différence (2 ans et 3 jours pour être exacte).

Demain, j’ai rendez-vous avec ma TRP pour faire mon évaluation. Je ne suis pas allée au gym depuis mon accident et du coup je commence à avoir hâte d’y retourner. En ce moment je me sens motivé. J’ai encore un peu mal au dos, mais je suis tellement tannée des rendez-vous de physio que je vais simplement lui dire que je vais bien, juste pour avoir mon congé. Dans les faits, je n’ai presque plus mal et je n’ai qu’à y aller mollo en attend que tout se place.

Je suis obsédée par le travail c’est temps-ci. Je regarde constamment mes courriels, je fais des heures de fous. Je ne sais pas ce que j’ai. Je n’ai pourtant jamais eu de misère à décrocher du travail. Il faut vraiment que je me trouve une activité pour occuper mon esprit.

Pour l’instant, je me laisse mourir sur le divan en écoutant Netflix et en tricotant la première couverture pour bébé deux de mon boss. J’avance vite, car avec ses jumeaux, va bien falloir que je commence la prochaine bientôt. Du moins, pour l’instant ça m’occupe.

-XXX-

-Roni-

Réflexion : Qu’est-ce que l’amour?
Une petite fille demande à son camarade de classe qui est assis à côté d’elle « c’est quoi l’amour ?  » Il lui répond « l’amour, vois-tu, c’est comme quand tu me voles un morceau de chocolat chaque jour dans mon sac et que moi tous les jours j’en mets un exprès juste pour toi !  »