Se connaître soi-même

Je suis propriétaire !

Me voilà de nouveau, à m’accorder du temps pour écrire mon journal. Je ne sais pas ce que j’ai, est-ce l’excitation que je suis nouvellement propriétaire d’un fameux condo ou par le fait que je manque de temps, mais j’ai de la misère à m’asseoir devant mon ordinateur et prendre quelques minutes pour vous écrire.

Je pense que c’est un peu tout ce qui se passe en ce moment qui fait que je ne souhaite pas prendre de temps devant mon ordi. Le retour du beau temps et de la chaleur n’aide en rien, mais lorsque j’aurais mon laptop et que je vais enfin être dans mon futur chez moi, je vais avoir la possibilité d’écrire sur mon balcon.

Bref, les papiers chez le notaire sont signés, je suis officiellement propriétaire de 50% d’un superbe condo, mon conjoint ayant l’autre 50 %. Dans 3 semaines on déménage et faudrait vraiment commencer à faire des boîtes. On a commencé, mais je dois avouer que nous sommes un peu paresseux sur ce sujet. Pas paresseux, mais plutôt pas pressé.

Les gens ne se rendent pas compte, mais avec mon chum qui travaille de jour et va à l’école de soir, moi qui travaille 50 heures semaines, c’est difficile d’être motivé à faire des boites. Je dois avouer que je suis épuisée. Épuisé, mais pas épuisé comme dans le temps des fêtes lorsqu’on enchaine fête après fête, c’est une autre sorte d’épuisement, c’est dur à expliquer. De toute façon, le 1er juin, je vais avoir enfin les clés de mon condo, j’ai que trop hâte !

Bon, changeons un peu de sujet, fin de semaine de trois jours, hier, samedi, j’ai passé la journée avec mes neveux, ma belle-sœur et mon beau-frère journée merdique et une belle journée de perdu, mais bon il y a des jours comme ça. Aujourd’hui, j’en ai profité pour faire un peu de ménage et l’épicerie. Lundi, j’ai un diner avec des NB et AP, bien trop hâte de visiter la maison à AP et de jaser de tout et de rien avec elles.

Hier, j’ai pogné tout un coup de soleil sur les pieds et sur le nez. Je ne peux m’en prendre qu’à moi, on a passé la journée dehors et la conne que je suis à oublier de ce crémer de crème solaire. Je dois avouer que j’ai un pied qui me fait mal, mais je mets beaucoup de crème hydratante, c’est tout ce que je peux faire pour l’instant.

Sur ce, je vous souhaite à tous une belle fin de semaine et je vais essayer de vous trouver un peu plus de temps pour vous écrire, mais d’après moi, après le déménagement les choses vont ce calmer et je vais avoir plus de temps pour moi.

-XXX-

-Roni-

Citation :
Au lieu de gaspiller ton temps à t’inquiéter de l’avenir, prépare-le!