Se connaître soi-même

Plan de vie...

Je ne sais plus trop ou j’en suis dans ma vie. C’est frustrant, car en vieillissant je pensais qu’on finissait par savoir ce qu’on voulait dans la vie, où on va, où on veut aller. Je me rends compte que peu importe les années qui passent et peu importe l’âge que j’ai, je me pose toujours des questions.

Comment font les gens qui ont un plan de vie, de carrière… Moi, je ne serais même pas capable de vous dire ou je serais dans une semaine et encore moins ce que je veux faire dans une semaine. Est-ce que c’est seulement moi qui ne sais pas.

J’ai finalement décidé de poursuivre mes études. Un cours à la fois, tranquillement, mais surement. Je veux vraiment le faire pour moi. Du moins, je veux essayer. J’ai envie de voir où cela va me mener. Si je vais y arriver. J’ai envie de vivre cette aventure.

Pour ce qui du travail, je ne sais plus. Je suis très douée dans ce que je fais, l’une des meilleures dans mon domaine et je dis ça sans prétention. C’est pour ça que je remets en question, si j’aime toujours ça. Mes deux équipes et mes deux boss m’adorent, je me sens peut-être trop confortable pour changer d’emploi. Mais, je ne suis pas encore prête à quitter tout ce beau monde. Je vais me laisser du temps encore pour y réfléchir.

Dans deux semaines se sera mon bachelorette party et je suis un peu inquiète. J’ai bien hâte de voir ce que mes amies ont organisé. Les connaissant ça va vraiment être génial, j’en suis sûre.

En fin de semaine, magasinage avec ma maman, car je ne l’ai pas vu depuis des mois, à vrai dire depuis ma fête en juillet probablement et football dimanche chez mes beaux-parents. Là-dedans, il faut je trouve le temps de faire un peu de ménage, le lavage, l’épicerie et mes devoirs. Je sais, quelle fille ingrate je suis… Je n’y peux rien.

-XXX-

-Roni-