Se connaître soi-même http://roni.journalintime.com/ Moi et qui sait, peut-être vous aussi... Je me sens si différente, mais qui ne se sent pas ainsi? C'est souvent qu'une illusion « la différence » et si nous le découvrions ensemble?! fr 2017-03-25T14:22:08+01:00 http://roni.journalintime.com/Je-veux-etre-la-meilleure-rien-de-moins Je veux être la meilleure rien de moins Je ne sais pas, je ne sais plus, voilà où j’en suis dans ma vie. Hier, je voulais retourner à l’école. Je pensais pouvoir si facilement faire des cours du soir à l’université et finir dans 20 ans avec un bac ou une maîtrise, mais dans les faits, je ne suis pas sûre que ce soit ce que je recherche. J’aime beaucoup ma vie, j’aime énormément le confort de celle-ci. Et J’ai tellement chose à apprendre à mon emploi actuel. Je suis en grosse remise en question, car mon évaluation de rendement annuelle arrive à grands pas. Dans environ deux semaines, mes deux super Je ne sais pas, je ne sais plus, voilà où j’en suis dans ma vie. Hier, je voulais retourner à l’école. Je pensais pouvoir si facilement faire des cours du soir à l’université et finir dans 20 ans avec un bac ou une maîtrise, mais dans les faits, je ne suis pas sûre que ce soit ce que je recherche.

J’aime beaucoup ma vie, j’aime énormément le confort de celle-ci. Et J’ai tellement chose à apprendre à mon emploi actuel. Je suis en grosse remise en question, car mon évaluation de rendement annuelle arrive à grands pas. Dans environ deux semaines, mes deux super patrons que j’adore vont s’asseoir en face de moi et me poser des questions.

« Comment te sens-tu dans l’entreprise ? », « Qu’aimerais-tu accomplir dans la prochaine année ? », « Quel est ton plan de match pour ton futur ? »

Vous voyez ce genre de question. Ils vont également me dire ce qu’il pense de moi, en tant que leur adjointe. Je vais probablement avoir quelques commentaires positifs et négatifs. Ce qu’ils apprécient et ce que je dois améliorer.

Et comme c’est temps-ci je me sens stupide, mais vraiment stupide, j’ai l’impression que je suis poche dans ce que je fais. Ça ne m’est jamais arrivée de me trouver poche. Je suis l’une des personnes les plus vantardes sur cette planète. J’ai toujours pensé que j’étais exceptionnelle, irremplaçable et pourtant, pour la première fois de ma vie, je me trouve poche, pas à la hauteur.

Je suis consciente que le problème vient de ce que moi je pense, mais je n’y peux rien. J’arrive plus à me convaincre que je suis douée, même si tout le monde me le répète. Je ne sais pas quand j’ai perdu ma confiance en moi, mon talent.

Je suis douée, je le sais, donc pourquoi je me trouve poche ?

J’ai ce fâcheux problème de toujours vouloir être la meilleure dans ce que je fais. Je veux être à la hauteur et plus encore des attentes des gens autour de moi. Je veux que les gens se disent « Oh my god, cette fille est extraordinaire ! ». Je veux que les gens se battent pour m’avoir dans leur équipe. Je veux que mes patrons soient fiers de moi, qu’ils puissent se vanter d’avoir une adjointe comme moi.

Je sais que c’est une réflexion immature, mais je suis comme ça. Je suis douée et je veux être douée. Je ne veux en aucun cas être moins que ce que je peux être. Je pense qu’il faut que je commence à réaliser que pour la première fois de ma vie, ça va me prendre du temps et de l’énergie.

J’ai toujours été le genre de personne à qui on montre les choses une fois et c’est bon, je le sais. Je suis le genre de personne qui apprend très vite et avec une facilité hors du commun. J’imagine qu’aujourd’hui, je dois accepter le fait que ce n’est plus la cas et que je vais devoir y mettre un peu d’effort.

Il est temps que je me reprenne en main. Que je redevienne la meilleure, la personne exceptionnelle et irremplaçable que je suis, que j’ai toujours été.

-XXX-

-Roni-

Citation
Je me fou de ce que tu fais, tant que tu fais tout pour être le meilleur.

]]>
2017-03-25T14:22:08+01:00
http://roni.journalintime.com/Perte-de-poids Perte de poids J'ai encore perdu du poids. Je suis ravie, j'ai toujours été contente lorsque je perdais du poids. Encore aujourd'hui, même si je sais que ce n'est pas bon pour ma santé d'en perdre, je suis contente. Tout le monde autour de mon s'inquiète et pourtant je vous promets que je n'ai pas arrêté de manger. Je mange juste beaucoup moins, ce qui est très différent. Je suis contente, car j'aimerais perdre encore 5 lb ça serait vraiment cool. La seule chose que je trouve triste c'est que je perds un peu de volume au niveau de ma poitrine. Je ne comprendrais jamais pourquoi que le premier J’ai encore perdu du poids. Je suis ravie, j’ai toujours été contente lorsque je perdais du poids. Encore aujourd’hui, même si je sais que ce n’est pas bon pour ma santé d’en perdre, je suis contente.

Tout le monde autour de mon s’inquiète et pourtant je vous promets que je n’ai pas arrêté de manger. Je mange juste beaucoup moins, ce qui est très différent. Je suis contente, car j’aimerais perdre encore 5 lb ça serait vraiment cool.

La seule chose que je trouve triste c’est que je perds un peu de volume au niveau de ma poitrine. Je ne comprendrais jamais pourquoi que le premier endroit où une fille perd du poids ce sont de ses seins. Bon, je n’en ai pas perdu tant que ça, mais quand même un peu et comme ils ne sont pas si gros, en perd le peu que j’ai c’est triste.

Je change de sujet, mais aujourd’hui, je discutais avec mon boss et j’en suis venue à la conclusion que j’aimerais peut-être suivre des cours du soir. Je ne sais pas encore quoi, mais me semble que faire des cours, apprendre quelque chose me motiverait davantage.

Je ne sais pas, mais j’y pense. Je vais faire quelque recherche, car je ne sais pas ce que j’aimerais apprendre, mais je pourrais aller suivre un cours de soir à l’université et d’ici 20 ans avec un bac. Qui sait? !

J’aimerais trouver des compléments à la formation que j’ai, sans m’en aller en administration. Je n’ai pas envie de gérer du personnel. J’adore ça être en bas de l’échelle. C’est niaiseux, mais moi j’aime ça, ne pas avoir des gens sous ma responsabilité. Je suis faite pour gérer un boss, ou deux comme c’est présentement le cas.

De toute façon, je vais regarder ça et y réfléchir…

-XXX-

-Roni-

]]>
2017-03-24T22:42:43+01:00
http://roni.journalintime.com/Exigeante-envers-moi-meme Exigeante envers moi-même Je ne sais pas pourquoi. Le pire c'est que je me rends bien compte que le problème vient de moi. Je suis bien consciente que je fais ça, je ne sais juste pas pourquoi je fais ça. J'ai deux patrons qui valent de l'or! Deux vrais amours!!! Super à l'écoute, très axés sur leurs employés, très compréhensifs et ils se rendent toujours disponible. C'est normal que je veuille être à la hauteur de leur attente!? Mais, si j'étais déjà à la hauteur de leur attente? Et que dans les faits, ce soit simplement moi qui me mets trop de pression, car vous savez j'ai tendance à faire ça! Je ne sais pas pourquoi. Le pire c’est que je me rends bien compte que le problème vient de moi. Je suis bien consciente que je fais ça, je ne sais juste pas pourquoi je fais ça. J’ai deux patrons qui valent de l’or ! Deux vrais amours!! ! Super à l’écoute, très axés sur leurs employés, très compréhensifs et ils se rendent toujours disponible. C’est normal que je veuille être à la hauteur de leur attente! ?

Mais, si j’étais déjà à la hauteur de leur attente ? Et que dans les faits, ce soit simplement moi qui me mets trop de pression, car vous savez j’ai tendance à faire ça ! J’exige toujours le meilleur de moi, je donne toujours tout ce que je peux donner. C’est donc d’autant plus décourageant de se rendre compte que finalement je n’ai pas été à la hauteur de leur attente après tous les efforts que je donne.

Et pourtant, le problème ne vient pas d’eux, ils ne m’ont jamais fait sentir comme si j’étais incompétente ou pas assez productive. C’est clair que le problème vient de moi. Mais chaque fois que je n’arrive pas à entrer dans les délais qu’ils me donnent ou chaque fois que je manque de temps et que je ne peux pas faire une tâche, je me sens nulle. Et pourtant, je ne peux pas non plus faire du 70 heures semaines. Mais je devrais être capable de faire tout ça en 40 heures non? !

Bon je ne suis pas une machine, mais je veux tout simplement être bonne. Non pas bonne, je veux être exceptionnelle!!!!!!! ! Partout où j’ai travaillé, on m’a toujours considérée comme exceptionnelle. La preuve c’est que depuis que je travaille où je suis, j’ai reçu 5 offres d’emplois soit d’ancien patron ou de personne à qui mes anciens m’ont recommandé.

Je veux être ce genre de personne. Le genre de personne qui lorsqu’elle quitte une entreprise, son boss soit « oh my god, on perd une super bonne employée! » Le genre de personne dont le boss recommande à leur entourage. Vous savez le genre de personne qu’on rappelle juste pour lui offrir un nouveau poste.

Je fais tout pour être exceptionnelle, mais faut croire que ce n’est pas assez. Je comprends que ça fait juste un an et demi que je travaille où je suis, mais quand même… Même si j’ai beaucoup chose à apprendre, je ne veux pas que cela paraisse que je ne sais pas tout, que je ne peux pas encore dealer avec tout.

Je sais, je sais, je suis trop exigeante, mais que voulez-vous, je veux être remarquable !

-XXX-

-Roni-

Citation : L’un des pires sentiments au monde est de savoir que vous avez fait de votre mieux, mais que ça n’a pas été suffisant.

]]>
2017-03-21T22:32:00+01:00
http://roni.journalintime.com/Voila Voilà! Je suis brulée. Littéralement fatiguée! Bien contente que la semaine soit terminée. Aux dernières nouvelles, il n’annonce plus de neige, donc l’été devrait finir par arriver. Bien hâte! Je n’ai pas grand-chose à raconter aujourd’hui, mais j’avais quand même envie d’écrire, donc me voici, avec rien à dire. Je ne sais pas, qu’est que vous aimeriez savoir? Ma vie est plutôt calme ces temps-ci et je l’apprécie. J’ai fait à job mercredi mon auto-évaluation et envoyé à mon boss pour qu’il remplisse sa partie. Je ne sais jamais quoi écrire dans Je suis brulée. Littéralement fatiguée ! Bien contente que la semaine soit terminée. Aux dernières nouvelles, il n’annonce plus de neige, donc l’été devrait finir par arriver. Bien hâte !

Je n’ai pas grand-chose à raconter aujourd’hui, mais j’avais quand même envie d’écrire, donc me voici, avec rien à dire. Je ne sais pas, qu’est que vous aimeriez savoir ? Ma vie est plutôt calme ces temps-ci et je l’apprécie.

J’ai fait à job mercredi mon auto-évaluation et envoyé à mon boss pour qu’il remplisse sa partie. Je ne sais jamais quoi écrire dans l’évaluation annuelle, ça donnera bien ce que ça donnera.

Demain, c’est l’anniversaire à mon père. Nous allons tous aller manger au restaurant et ensuite probablement aller jouer au bowling.

Voilà, c’est ce qui fait le tour de ma vie ! Je pense que je vais aller appeler une amie pour venir me tenir compagnie, je me sens un peu seule se soir.

-XXX-

-Roni-

]]>
2017-03-17T23:19:47+01:00
http://roni.journalintime.com/Changement-de-couleur Changement de couleur Aujourd’hui, j’ai changé de couleur de cheveux. J’ai troqué mon beau brun pour un balayage de rouge et brun. J’ai les cheveux flamboyants. C’est super beau! Vous voulez voir? Je n’ai pas vraiment choisi la bonne semaine pour ça, j’avais oublié que j’allais aller voir mes parents en fin de semaine pour l’anniversaire à mon père et j’entends d’ici ma mère me dire que c’est laid et que je n’aurais pas du toucher à ma superbe couleur de cheveux. « Roni, tu as une superbe couleur naturelle, pourquoi veux-tu la changer, tu feras ça quand tu auras des cheveux Aujourd’hui, j’ai changé de couleur de cheveux. J’ai troqué mon beau brun pour un balayage de rouge et brun. J’ai les cheveux flamboyants. C’est super beau ! Vous voulez voir ?

Je n’ai pas vraiment choisi la bonne semaine pour ça, j’avais oublié que j’allais aller voir mes parents en fin de semaine pour l’anniversaire à mon père et j’entends d’ici ma mère me dire que c’est laid et que je n’aurais pas du toucher à ma superbe couleur de cheveux. « Roni, tu as une superbe couleur naturelle, pourquoi veux-tu la changer, tu feras ça quand tu auras des cheveux blancs !  » Mais bon, après tout c’est ma vie et mes cheveux, je peux bien faire ce que je veux non ?

Moi, j’adore le résultat, c’est tout ce qui compte. J’ai bien hâte de voir la réaction des gars à job demain, surtout que personne ne sait que je suis allée me faire teindre les cheveux. Le changement est drastique!! !

-XXX-

-Roni-

Si vous changez la façon dont vous regardez les choses, les choses que vous regardez changeront.

]]>
2017-03-15T23:22:36+01:00
http://roni.journalintime.com/Ne-pas-etre-a-sa-place Ne pas être à sa place Est-ce que vous vous êtes déjà senti comme si vous n'étiez pas à votre place? Avoir l'impression d'être une étrangère dans un endroit bondé de monde que vous êtes censée connaître? Le sentiment que personne ne semble vous apprécierez et que dans les faits avoir l’impression qu’ils vous tolèrent plus qu'autre chose? C'est un peu comme ça que je me sens lorsque je suis dans un souper avec ma belle famille! Hier, j’étais au souper d’anniversaire de mon beau-frère, c’est-à-dire le conjoint de la sœur à mon conjoint. C’est fou comme quand je suis dans la famille à Est-ce que vous vous êtes déjà senti comme si vous n’étiez pas à votre place ? Avoir l’impression d’être une étrangère dans un endroit bondé de monde que vous êtes censée connaître ? Le sentiment que personne ne semble vous apprécierez et que dans les faits avoir l’impression qu’ils vous tolèrent plus qu’autre chose ? C’est un peu comme ça que je me sens lorsque je suis dans un souper avec ma belle famille !

Hier, j’étais au souper d’anniversaire de mon beau-frère, c’est-à-dire le conjoint de la sœur à mon conjoint. C’est fou comme quand je suis dans la famille à mon chum, je me sens peu apprécier.

Vous savez partout où je vais, je n’ai jamais eu de misère à me faire aimer et apprécier. Et pourtant, je ne comprends pas pourquoi les gens m’apprécient autant et me donne rapidement leur confiance, ça doit être dans ce que je dégage.

Je ne cherche pas du tout à me faire aimer, mais là vraiment pas du tout. Je suis du genre bête, qui dit tout ce qui me passe par la tête sans tact et sans distinction. Je suis énervée, plein d’énergie et avec un caractère très fort. Sincèrement, sans me vanter moi aussi je voudrais être mon amie, mais le point n’étant pas là.

La question, c’est pourquoi, si tout le monde aime ma super personnalité si difficile, que ma belle-famille ne m’apprécie pas ? J’aurais pu utiliser le mot hais, mais je sais qu’ils ne me haïssent pas, ils ne m’aiment juste pas et me tolère parce que je suis la conjointe de leur fils/frère/neveu.

Ça va faire bientôt 11 ans que je suis dans la famille et je ne me suis jamais sentie acceptée telle que je suis. Depuis, une couple d’années, j’ai arrêté de faire des efforts. Quand je vais dans les partys de famille, je m’asseoir dans un coin et j’attends que la soirée finisse. Je ne parle presque plus et je leur dis toujours, lorsqu’ils me parlent de quelque chose de leur vie « oui, je comprends! » ou « Tu as tellement raison! ». C’est plus facile que de perdre de l’énergie sur eux.

Je me suis rendue compte qu’ils ne m’appréciaient pas plus que ça, quand ils ont commencé à me poser des questions et à ne pas écouter la réponse. Franchement, qui fait ça poser une question et partir sans avoir la réponse ou commencer à discuter avec quelqu’un d’autre. Honnêtement, moi j’ai mieux à faire de mon temps.

Et je pourrais vous en compter encore et encore, mais bon ça ne me tente pas vraiment d’écrire toute la journée ! Tout ça pour dire que j’aimerais simplement comprendre pourquoi ils ne m’aiment pas. Savoir ce que j’ai fait de mal ou ce que je devrais améliorer. Mais comme c’est des gens hypocrites, quand tu leur poses la question ils te répondent que c’est dans ta tête et que tu te fais des idées.

Ouais, c’est ça !

J’essaye de ne pas les voir trop souvent, car c’est beaucoup trop de négatifs dans une journée ! Au moins, hier on avançait l’heure d’une heure. J’ai donc gagné une heure de moins à passer avec eux. Hihihi !

Bon assez parler de ma belle-famille, ils ne méritent pas tout le temps et l’énergie que je leur accorde.

-XXX-

-Roni-

]]>
2017-03-12T14:43:33+01:00
http://roni.journalintime.com/J-ai-les-defauts-de-mes-qualites J'ai les défauts de mes qualités Je dois avouer que cette fois-ci arrêter le café est plus facile que la dernière fois. Par contre, ma tasse de l’après-midi me manque beaucoup. J’ai un peu de misère à finir mes journées! Je vais m’habituer, j’imagine. C’est vrai, je tombe de fatigue vers 14 h et d’habitude j’allais me chercher une bonne tasse de café, mais là je dois me contenter d’un simple thé. Ce n’est pas mauvais le thé, mais ce n’est pas comme le café. C’est dur à expliquer ce que fait le café sur notre système, mais en plus de nous booster pour la journée, c’est réconfortant, Je dois avouer que cette fois-ci arrêter le café est plus facile que la dernière fois. Par contre, ma tasse de l’après-midi me manque beaucoup. J’ai un peu de misère à finir mes journées ! Je vais m’habituer, j’imagine.

C’est vrai, je tombe de fatigue vers 14 h et d’habitude j’allais me chercher une bonne tasse de café, mais là je dois me contenter d’un simple thé. Ce n’est pas mauvais le thé, mais ce n’est pas comme le café. C’est dur à expliquer ce que fait le café sur notre système, mais en plus de nous booster pour la journée, c’est réconfortant, l’odeur est apaisante, le goût est divin et je ne sais pas, ça me fait me sentir bien. Le thé ne me donne pas tout ça. Le thé à part être une boisson chaude, ce n’est pas si génial.

C’est dommage que je doive arrêter le café, si seulement ça ne me donnait pas des brulements d’estomac. Mais vous savez, je vais finir le mois sans boire de café, car c’est mon défi du mois et au mois d’avril je vais probablement recommencer. Hahaha ! Je suis incorrigible, que voulez-vous j’adore ça le café, c’est comme du chocolat en bouche, deux choses dont je ne peux résister.

Aujourd’hui, on m’a dit que j’étais une personne qui était le fun à côtoyer. J’ai apprécié le compliment. Les deux personnes qui sont venues me dire ça m’ont dit qu’elles aimaient ma façon de voir toujours la vie comme une enfant. Que je suis toujours souriante, facile d’approche et toujours prête à donner un coup de main. Ça m’a fait du bien d’entendre ça, car moi je ne me vois pas toujours comme ça. Mais parfois, nous nous voyons d’une façon et ce n’est pas ce que nous projetons.

Je me rends compte que beaucoup de monde de mon entourage me font confiance, mais vraiment confiance. Des fois, je me demande ce que j’ai fait pour mériter une telle confiance de ces gens. Je sais que je suis une personne très honnête qui dit toujours la vérité, mais je ne parle pas juste de ça. J’imagine que je dois être une personne à qui on peut se confier, une personne à qui on peut se fier sans craindre que je les laisse tomber.

Ce que j’essaye d’expliquer à tout le monde, c’est que oui j’ai de belles qualités telles que la loyauté, l’ouverture d’esprit, je suis sympathique, souriante, drôle, amusante, mais pour chaque qualité que vous me donnez, n’oubliez jamais que j’ai le défaut de celle-ci.

Je vous explique. Je suis super honnête, même trop honnête. Je tiens pour acquis que si tu poses une question, c’est parce que tu veux une réponse honnête. Donc oui dire toujours la vérité est une super de belle qualité, mais je manque de tact et je dis tout ce qui me passe par la tête. Autre exemple, je suis super sympathique, mais quand je me fâche, je suis cruelle, méchante et je rentre dedans. Vous comprenez maintenant quand je dis que j’ai le défaut de mes qualités.

Tout ça pour dire que parfois, ça fait du bien de se faire dire que nous sommes une personne que les gens apprécient de côtoyer.

-XXX-

-Roni-

Dans la vie vous allez errer entre celle que vous croyez être et celle que vous pourriez être!

]]>
2017-03-11T00:58:00+01:00
http://roni.journalintime.com/Et-si-on-partageait-un-peu-de-joie Et si on partageait un peu de joie? Pourquoi est-ce que je devrais me sentir mal d’avoir passé une très bonne journée? Pourquoi est-ce que je ne pourrais tout simplement pas en parler? En parler sans qu’on me dise que je me vante d’avoir une vie si parfaite? On ne dit pas à une personne qu’elle cherche à faire pitié lorsqu’elle parle que sa vie est un cauchemar. On ne lui dit pas non plus d’arrêter de se plaindre, on l’écoute et on la réconforte. Alors, pourquoi ne pourrais-je pas partager ma joie? Vous savez, aujourd’hui, j’ai passé une superbe de belle journée! Aujourd’hui, j’adore ma vie! Pourquoi est-ce que je devrais me sentir mal d’avoir passé une très bonne journée ? Pourquoi est-ce que je ne pourrais tout simplement pas en parler ? En parler sans qu’on me dise que je me vante d’avoir une vie si parfaite ?

On ne dit pas à une personne qu’elle cherche à faire pitié lorsqu’elle parle que sa vie est un cauchemar. On ne lui dit pas non plus d’arrêter de se plaindre, on l’écoute et on la réconforte. Alors, pourquoi ne pourrais-je pas partager ma joie ?

Vous savez, aujourd’hui, j’ai passé une superbe de belle journée ! Aujourd’hui, j’adore ma vie ! Elle n’est pas toujours parfaite, elle ne feel pas toujours le parfait bonheur et tout ne va pas toujours comme sur des roulettes. Par contre, aujourd’hui, c’était une de ces journées où j’ai envie de remercier le ciel de tout ce que j’ai la chance d’avoir.

J’ai la chance d’avoir un toit sur la tête, de la bouffe dans mon assiette et un conjoint formidable qui me comprend bien et me complète. Mais en plus de tout ça, j’ai une job que j’aime, deux patrons plus que formidables, des collègues qui m’apprécient énormément et de l’argent qui entre toutes les semaines. J’ai également des amis géniaux, des parents pas trop dérangeants et un frère sur qui je peux compter.

Aujourd’hui, je suis reconnaissante pour tout ça, car je suis bien consciente que lorsque ça va mal, j’oublie à quel point je suis chanceuse d’avoir tout ça dans ma vie. Et on n’oublie si vite…

La vie c’est ça, des bons et des mauvais côtés. C’est plate, mais sans malheur on ne pourrait pas apprécier autant c’est moment de bien-être et de satisfaction.

Prenez le temps de voir la vie du bon côté, de vous attarder un instant à tout ce que vous avez la chance d’avoir autour de vous.

-XXX-

-Roni-

]]>
2017-03-10T01:40:07+01:00
http://roni.journalintime.com/Rire-c-est-tout-ce-que-j-aime Rire, c'est tout ce que j'aime Je ne fume pas, je ne bois pas! Certaines personnes vous diront même que je suis quelqu'un de plate qui ne fait pas de folie. Dans les faits, ils ont probablement raison, mais pour ma part je ne suis pas d'accord. Je n’ai tout simplement pas besoin de fumer ou de boire pour avoir du plaisir dans la vie. J'ai des plaisirs simples et ça me convient. J'aime passer des heures à regarder des séries télé, vous savez lorsque vous allumez Netflix et que vous décidez de partir une nouvelle série et que vous ne pouvez tout simplement pas vous arrêter avant d’avoir terminé. Plaisir Je ne fume pas, je ne bois pas ! Certaines personnes vous diront même que je suis quelqu’un de plate qui ne fait pas de folie. Dans les faits, ils ont probablement raison, mais pour ma part je ne suis pas d’accord. Je n’ai tout simplement pas besoin de fumer ou de boire pour avoir du plaisir dans la vie.

J’ai des plaisirs simples et ça me convient. J’aime passer des heures à regarder des séries télé, vous savez lorsque vous allumez Netflix et que vous décidez de partir une nouvelle série et que vous ne pouvez tout simplement pas vous arrêter avant d’avoir terminé. Plaisir bénin, mais j’adore devoir me convaincre qu’il faut que j’aille au lit pendant que mon cerveau lui essaye de me convaincre que j’ai encore le temps pour un de plus.

Je suis un peu artiste dans l’âme. Je fais du scrapbooking et du tricot. Au-delà de ça mon côté artistique est minable. Ce n’est pas très grave parce que j’adore ça mettre en valeur des photos, mais aujourd’hui qui prend encore des photos?

J’adore lire, ça me permet de m’introduire dans l’univers de quelqu’un d’autre et de rencontrer de nouvelle personne. Je sais que c’est ridicule, mais j’aime m’imaginer que je vis avec ces personnages et que je fais partie de leur monde le temps d’un roman. C’est mon côté fifille et romantique, car je ne lis quasiment que des histoires d’amour.

Ce que j’aime par-dessus tout rire. J’adore rire, j’ai le meilleur sens de l’humour qui existe sur la planète. Je ris constamment et de tout. Je me moque de tout et tout est sujet à la plaisanterie. Je suis consciente que ça peut tomber sur les nerfs de certaines personnes, mais je m’en fou ! J’écoute des comédies, je raconte des blagues, je fais des jeux de mots poches et je ris des gaffes des gens autant que je ris des miennes.

Hier, je vous disais que j’étais un peu perdu, désorienté et bien aujourd’hui, ma solution c’est de simplement recommencer à sourire, à rire.

En passant, je change de sujet, mais comme je n’ai toujours pas le droit d’aller au gym, je ne peux donc pas faire ma résolution d’aller deux fois par semaine au gym. Croyez-le ou non, j’ai quand même perdu 10 lb. Bon tout le monde s’inquiète pour moi, pense que je suis redevenue anorexique, mais ils se trompent tous, je vais bien, je mange juste mieux. Bref, où je voulais en venir c’est que j’ai choisi d’arrêter le café ce mois-ci. Je sais que c’était la résolution du mois de mai, mais si les choses vont mieux pour mon dos, je pourrais aller au gym au mois de mai.

Ma physiothérapeute pense que je devrais guérir assez vite. J’en ai peut-être pour un mois encore, selon elle. C’est triste, car je ne pourrais pas aller jouer au curling avec les gars de ma job le 17 mars prochain, mais je vais m’en remettre.

Je suis un peu déçu, surtout quand MB m’a dit que c’était triste que je ne vienne pas et qu’il y allait juste parce que j’allais être là. MB m’adore énormément, il me voit comme sa petite sœur, je trouve ça vraiment cool. Il m’a mis sur un piédestal, j’ai juste peur, car la journée que je vais le décevoir, je vais tomber de haut. Quand je lui ai dit ça, il m’a tout simplement répondu que j’allais probablement me casser une jambe et un bras. Je l’adore, il me fait sentir bien. Je me sens géniale quand il est là!

Et c’est temps-ci, j’ai besoin qu’on me dise que je suis une personne formidable, j’ai besoin de me sentir spéciale et irremplaçable, même si c’est juste un mensonge.

On a tous besoin de savoir que quelqu’un croit en nous et nous supporte. On a tous besoin de se sentir apprécier et aimer.

Nous ne sommes pas seuls. Nous avons tous les mêmes besoins.

-XXX-

-Roni-

]]>
2017-03-05T14:50:00+01:00
http://roni.journalintime.com/Desorienter Désorienter Si je n'écris plus beaucoup, c'est parce que je n'arrive pas à réfléchir correctement. Ce que je veux dire c'est que je n'arrive pas à mettre mes idées en place. Je ne sais pas comment l'expliquer. C’est temps-ci, je me sens désorienter, un peu perdu. Je ne suis plus sure où j’en suis. Autant dans ma vie professionnelle que dans ma vie personnelle. Je ne sais pas ce que je cherche, je ne sais pas ce qui me manque, mais je suis que l’ombre de moi-même en ce moment. Est-ce que je suis clair? J’ai l’impression d’être déconnecté de la réalité. Bon, je vous Si je n’écris plus beaucoup, c’est parce que je n’arrive pas à réfléchir correctement. Ce que je veux dire c’est que je n’arrive pas à mettre mes idées en place. Je ne sais pas comment l’expliquer.

C’est temps-ci, je me sens désorienter, un peu perdu. Je ne suis plus sure où j’en suis. Autant dans ma vie professionnelle que dans ma vie personnelle. Je ne sais pas ce que je cherche, je ne sais pas ce qui me manque, mais je suis que l’ombre de moi-même en ce moment.

Est-ce que je suis clair?

J’ai l’impression d’être déconnecté de la réalité. Bon, je vous l’accorde, je suis toujours déconnecté de la réalité, puisque je vis en permanence sur une autre planète, dans un univers imaginaire qu’est ma tête. Mais là c’est différent, on dirait que même dans mon monde imaginaire je ne me sens pas chez moi.

Je regarde autour de moi et je ne vois plus ce que je voyais. Je vois les mêmes choses, mais elles ne ressemblent en rien à ce que je voyais avant. Si seulement je pouvais être plus précise.

Je ne sais pas, je ne sais plus. Quand est-ce que je me suis perdu?

Je suis une adulte en pleine crise d’adolescence. Une adolescente en pleine crise d’identité. Je suis toujours en train de chercher qui je suis réellement, qu’est-ce que j’ai à apporter au monde, moi, en tant que personne.

J’ai toujours voulu faire une différence dans la vie des gens. Être une personne qu’on n’oublie pas facilement. Je voulais être différente, unique, un vrai numéro juste à moi. Un téléroman dans la réalité. Peut-être que je le suis et je ne m’en rends tout simplement pas compte.

Moi, qui pensais me connaître par coeur… je ne suis peut-être pas celle que je pensais être ? Ou peut-être que je suis exactement la personne que je pense être et finalement elle ne me plait pas. Non, je m’aime beaucoup trop pour ça ! Ce sont les autres qui ne m’apprécient pas plus que ça. Tout dépend de qui sont ces autres.

Je suis le genre de personne qu’on aime ou qu’on n’aime pas. Je ne laisse jamais personne indifférent. Je suis à la hauteur de ma réputation et bien pire encore ou bien mieux selon sa perception.

À chacun sa façon de voir la vie et de la vivre. Je suis la vedette de mon propre show réalité. L’actrice principale!

J’avais besoin de vous écrire que je n’étais plus moi, mais maintenant, il faut que je trouve le moment de me reprendre en main et d’arranger les choses. De faire en sorte que je sois moi à nouveau et moi dans le monde que je me suis créé.

Venez voir la vie en mauve avec moi!

-XXX-

-Roni-

]]>
2017-03-04T16:48:42+01:00
http://roni.journalintime.com/Rubrique-citation Rubrique citation Rubrique citation 1- Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles. 2- Il y a des gens que l’on remarque, ceux qui se démarquent et ceux qui nous marquent. 3- Soit celui que tu veux être et non celui que les autres voudraient que tu sois. 4- Ce qui m’intéresse c’est la personne que tu veux devenir, pas celle que tu étais. 5- Toute histoire à une fin et chaque fin annoncent un nouveau départ. 6- N’écoute pas les gens qui disent que c’est trop difficile, ce l’est sans doute Rubrique citation

1- Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles.

2- Il y a des gens que l’on remarque, ceux qui se démarquent et ceux qui nous marquent.

3- Soit celui que tu veux être et non celui que les autres voudraient que tu sois.

4- Ce qui m’intéresse c’est la personne que tu veux devenir, pas celle que tu étais.

5- Toute histoire à une fin et chaque fin annoncent un nouveau départ.

6- N’écoute pas les gens qui disent que c’est trop difficile, ce l’est sans doute pour eux, mais toi tu es différent.

7- Se venger d’une offense, c’est se mettre au même niveau que lui, la lui pardonner, c’est se mettre au-dessus de lui.

8- Je veux être tout ce que je suis capable de devenir.

9- Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu.

10- Traitez les gens comme s’ils étaient ce qu’ils peuvent être et vous les aiderez ainsi à devenir ce qu’ils peuvent être.

-XXX-

-Roni

]]>
2017-03-01T23:11:35+01:00
http://roni.journalintime.com/Cest-ma-facon-de-voir-la-vie-ma-facon-de-vivre-la-vie C’est ma façon de voir la vie, ma façon de vivre la vie Je n’ai pas eu la chance d’écrire de la semaine, car j’ai eu une putain de semaine de marde. J’ai tellement travaillé et jeudi j’ai pogné les nerfs solides. Résultats, j’ai obtenu ce que je veux, mais la gang du secteur 1 me déteste. Et comme je suis du genre qui ne s’intéresse pas à ce que les gens pensent de moi, eh bien, je m’en fou. Bref, je n’ai plus envie d’en parler. Je veux juste mettre les deux dernières semaines derrière moi. Vous savez, je ne suis pas le genre de personne à se fâcher rapidement. Dans les faits, ça n’arrive quasiment jamais et là, Je n’ai pas eu la chance d’écrire de la semaine, car j’ai eu une putain de semaine de marde. J’ai tellement travaillé et jeudi j’ai pogné les nerfs solides. Résultats, j’ai obtenu ce que je veux, mais la gang du secteur 1 me déteste. Et comme je suis du genre qui ne s’intéresse pas à ce que les gens pensent de moi, eh bien, je m’en fou.

Bref, je n’ai plus envie d’en parler. Je veux juste mettre les deux dernières semaines derrière moi. Vous savez, je ne suis pas le genre de personne à se fâcher rapidement. Dans les faits, ça n’arrive quasiment jamais et là, je n’ai pas passé une journée sans l’être.

Quand je passe une entrevue et qu’on me demande ce qui me fâche, je ne sais jamais quoi raconter comme situation, car habituellement en parlant j’arrive à régler les situations avant d’arriver à un point de non-retour. Également, quand on me demande comment je gère mon stress dans la vie, je ne sais jamais quoi répond. La bonne réponse ne serait pas d’une bonne façon, mais comme il n’y a rien dans la vie qui me stress, je n’ai jamais appris à le gérer.

Mes parents ont toujours pris la vie en souriant. Pour mon père et ma mère, tous les sujets étaient sujets à plaisanter. Plus jeune, ça me tapait royalement sur les nerfs, car j’avais l’impression qu’ils ne prenaient pas mes problèmes au sérieux. Ça me donnait l’impression qu’ils se moquaient de moi.

Maintenant, avec le recul, je remercie mes parents pour m’avoir élevé ainsi. Grâce à ça, je suis capable de prendre la vie en plaisanterie. Malgré qu’il y a des moments où j’ai atteint le bouchon.

Je sais que je suis weird. Je suis expressive, enthousiasme, énergique, que je vis littéralement sur une planète où on peut faire confiance à tout le monde et où tout le monde est super gentil. J’aime voir la ville en rose bonbon, emballé dans un emballage parsemé de brillant.

C’est ma façon de voir la vie, ma façon de vivre la vie.

-XXX-

-Roni-

]]>
2017-02-25T14:56:12+01:00
http://roni.journalintime.com/Sans-but-precis Sans but précis Je suis toujours surprise lorsque quelqu'un prend le temps de m'écrire sur mon forum. Je n'ai pas la prétention de dire que mes écrits sont palpitants et encore moins celui de dire que ma vie est fascinante. Je trouve étonnant aussi que des gens soient abonnés à mon journal (sans vouloir vous vexer), vous n'avez pas mieux à faire que de lire sur la vie d'une fille de 27 ans sans avenir et sans but précis. Je n'ai pas vraiment un message à passer et je n'ai rien d'intéressant à raconter. Désolée de vous décevoir, mais si je suis ici, c’est parce que j'ai envie de me vider le Je suis toujours surprise lorsque quelqu’un prend le temps de m’écrire sur mon forum. Je n’ai pas la prétention de dire que mes écrits sont palpitants et encore moins celui de dire que ma vie est fascinante. Je trouve étonnant aussi que des gens soient abonnés à mon journal (sans vouloir vous vexer), vous n’avez pas mieux à faire que de lire sur la vie d’une fille de 27 ans sans avenir et sans but précis.

Je n’ai pas vraiment un message à passer et je n’ai rien d’intéressant à raconter. Désolée de vous décevoir, mais si je suis ici, c’est parce que j’ai envie de me vider le cœur. Dans les faits, j’en ai besoin, c’est tout. Encore une fois, je suis égoïste.

Ce matin, je lisais des journaux ici. Certain, je sais qu’ils me lisent ou qu’ils m’ont lu. C’est comme mon tour de voir le monde de leur façon. J’ai l’impression qu’ils ont toujours plus à dire que moi, qu’ils ont plus vécus que moi. La chose que j’ai faite de plus excitante dans ma vie c’est d’aller voir des matchs de football aux États-Unis.

Je suis une fille bien sage et bien ennuyeuse. Je ne suis pas une fille que les gars qualifieraient de trophée, mais je suis plutôt jolie. En fait, tout dépend de qui me regarde. La beauté c’est relatif. Je peux bien me trouver jolie et être dans les faits le pire des pichous sur terre.

CITATION :
La beauté d’une personne se retrouve dans celui qui la regarde et quand je te regarde je vois la plus belle des personnes.

Je suis consciente de ne pas avoir un caractère facile, malgré que je sois facile à vivre. Ça, c’est temps qu’on ne me contrarie pas. Mais sachez que je me fâche rarement.

Je n’ai pas beaucoup mangé depuis mercredi soir. À vrai dire, je n’ai pas pris de vrai repas depuis, en fait je ne sais plus quand. J’ai peut-être perdu du poids, ça serait génial, bien que je n’ai pas de poids à perdre, mais je dois avouer que je me trouve grosse c’est temps-ci. Je sais, je sais, c’est dans ma tête ! Mais on dirait que j’ai besoin de me punir et que c’est ma façon de le faire. Je suis faible, je manque de sommeil plus que nécessaire et je n’ai jamais faim.

Je suis désolée, je saute d’un sujet à l’autre. C’est parce que je feel un peu dans les vapes.

La neige ici devrait commencer à fondre. Il annonce beau et chaud cette semaine, mais avec la météo ça toujours la possibilité de changer. Je n’aimerais mieux pas, car j’ai hâte à l’été pour recommencer à mettre de jolies robes et de respirer l’air pollué de mon pays natal.

Je me sens déprimée, pourquoi ? J’ai mis le doigt sur le bobo, c’est parce que j’attends plus de la vie qu’elle ne m’a offert. J’avoue, j’ai la prétention de prétendre à mieux. Comme si dans la vie tout devait m’arriver tout facilement dans les mains. On récolte ce que l’on sème. Ce sont mes choix qui font que je suis là où je suis, que je vais là où je vais. Si je ne suis pas satisfaite, je n’ai qu’à changer mes choix.

Il faut que je me reprenne en main. Je suis pourtant quelqu’un que les gens aiment côtoyer et c’est temps-ci, je me tape moi-même sur les nerfs.

Mon défi du mois de mars va être de me reprendre en main. Redevenir la personne que je suis vraiment. Être de nouveau moi, moins cynique à propos de la vie, enjoué, enthousiasme et positive.

-XXX-

-Roni-

]]>
2017-02-19T17:15:36+01:00
http://roni.journalintime.com/Toute-une-semaine-de-vie Toute une semaine de vie J'ai pleuré cette semaine, beaucoup et pas assez! Vous savez, je ne suis pas quelqu'un qui pleure facilement, au contraire, j'ai même beaucoup de misère à laisser sortir le méchant. Et pourtant, des fois je me dis que pleurer me ferait plus qu’un peu de bien. Tout ça pour dire que j’ai passé une semaine vraiment trop merdique. J’aurais pu vous écrire, mais je n’en avais pas la force. J’ai préféré broyer du noir seul chez moi. Bref, je ne peux m’en prendre qu’à moi puisqu’on récolte ce que l’on sème. On va remonter un peu dans le temps! Ma collègue NB est J’ai pleuré cette semaine, beaucoup et pas assez ! Vous savez, je ne suis pas quelqu’un qui pleure facilement, au contraire, j’ai même beaucoup de misère à laisser sortir le méchant. Et pourtant, des fois je me dis que pleurer me ferait plus qu’un peu de bien.

Tout ça pour dire que j’ai passé une semaine vraiment trop merdique. J’aurais pu vous écrire, mais je n’en avais pas la force. J’ai préféré broyer du noir seul chez moi. Bref, je ne peux m’en prendre qu’à moi puisqu’on récolte ce que l’on sème.

On va remonter un peu dans le temps ! Ma collègue NB est en vacance cette semaine, il faut donc que je fasse ma job et la sienne. Ce qui dans les faits, d’habitude, n’est pas si pire.

Lundi :

J’arrive au bureau et le service de l’informatique a décidé de faire une grosse mise à jour des ordinateurs pendant la fin de semaine pour reprogrammer les imprimantes. Résultats, personne n’arrivait à imprimer sur l’imprimante, car tout le monde était connecté au traceur. J’ai donc dû commencer par remettre les imprimantes par défaut de tout le monde.

Ensuite, AP, le boss à NB, m’a beaucoup utilisé vu les problèmes informatiques qu’on avait, il n’y connait rien et c’est NB qui fait pas mal tout pour lui à ce que j’ai pu comprendre. Et tout ça en plus de mon ouvrage habituel.

Mardi :

J’ai reçu un téléphone de mon boss JS pour me dire que c’est moi qui devrai remplacer AP, après son départ. (Elle a démissionné et cette semaine, c’était sa dernière). C’est stupide, mais je me suis tellement fâchée.

JS - Roni, tu devras, le temps qu’on trouve une remplaçante pour AP, aller à son poste et la remplacer. C’est pour 2 à 4 semaines.

R - Est-ce que j’ai le choix?

JS - Qu’est que tu veux dire?

R - Est-ce que j’ai l’opportunité de dire : « Non ça ne me tente pas ? »

JS - …

R - Donc, je n’ai pas le choix ? OK je vais le faire, mais ça ne fait pas mon affaire !

JS - OK ! Parle-moi, dis-moi pourquoi tu ne veux pas le faire.

R - Qu’est que ça changerait, peu importe ce que je vais dire, je n’ai pas le choix et je vais devoir aller le faire. C’est beau je vais le faire.

JS - Non dis moi, je ne suis pas un boss qui exige, je suis parlable.

Et après avoir été un peu bête, j’ai raccroché.

En gros, c’est ça ! Je me suis sentie un peu trahis, je sais c’est niaiseux, mais si on avait demandé à AP de prêter son adjointe, il aurait refusé sans même se poser de questions. Et moi, à la première occasion on m’exile à l’autre bout de l’entreprise pour jouer les réceptionnistes en plus de faire mon poste.

Mercredi :

Assise dans le bureau de mon boss JS.

JS - J’aimerais qu’on revienne sur notre discussion d’hier au téléphone. Je veux que tu me parles, comme ça je pourrais peut-être trouver un compromis.

R - Qu’est que tu voulais que je fasse, tu m’as prise au piège au téléphone. Tu aurais dû me le dire en personne, surtout que tu venais au bureau aujourd’hui!

JS - En effet, tu as raison.

R - Je me sens exilé. (Le terme est bien choisi, car je vais me retrouver à 10 minutes de marche de mon équipe, je ne les verrais plus du tout, je vais être seule dans une équipe qui passe son temps à se bitcher.) On ne m’a pas donné le choix ! On m’a dit : « tu t’en vas là !  » J’étais fâchée hier, je le suis toujours. Mais je vais le faire. Mais je mets les choses au clair avec toi, je ne m’en vais pas faire l’emploi à AP. Je vais ouvrir la porte, répondre au téléphone, faire le courrier et ma job. Parce que là les filles à l’avant se sont mises en tête de me faire faire leur classement et tout ce qu’AP faisait.

Bref, ça pourrait être long si je vous décrivais tout le reste de la conversation donc en gros, je suis partie aussi fâchée que j’étais hier. Mais, il a pris le temps de me rassurer. Qu’il ne m’exilait pas, qu’il avait simplement dit qu’il me prêtait. Parce que ce que je ne vous ai pas dit, c’est que tout ça a failli être permanent. La responsable des adjointes, DL, voulait abolir le poste à AP et que NB et moi on se partage les tâches et qu’on me laisse à l’avant. Et JS m’a dit qu’il avait dit à DL :

JS - Roni c’est mon adjointe, je suis prêt à l’a prêté quelques semaines, mais elle reste avec mon équipe.

Ça m’a dans les faits un peu rassuré. J’ai senti qu’on appréciait mon travail. Parce que l’a j’étais littéralement en train de me remettre en question. Je me disais que je ne devais pas être à la hauteur de ses attentes. Que je ne faisais pas assez. ...

Je pense que lui était fâché après moi parce que je n’ai pas pris le temps de parler avec lui. Je crois qu’il souhaite qu’on aille une meilleure relation tous les deux. Le pire ce n’est pas que je ne voulais pas en parler avec lui, je ne voulais pas le faire au téléphone. On ne discute pas de choses comme ça au téléphone, mais en personne, face à face.

Jeudi :

Je suis allée voir AP pour une petite formation sur son poste, question de me faciliter un peu la vie. Ensuite, j’ai été m’excuser à JS d’avoir été bête avec lui mardi et mercredi et qu’il ne méritait pas ça. Je lui ai dit : « ce n’est pas contre toi, je suis bête avec tous ceux qui m’en parlent ! »

Je crois que les choses entre lui et moi se sont arrangées, quoique j’ai l’impression qu’il fait attention à ce qu’il me dit.

Dans l’après-midi, mon boss DM veut me parler. J’étais comme : « oh mon dieu ça n’arrêtera jamais !  » Finalement, c’est un courriel que je lui avais envoyé qu’il n’était pas sur s’il l’avait bien interprété. On s’est expliqué et je crois également que c’est correct entre nous deux.

Je suis arrivée chez nous à 19 h et j’ai éclaté en sanglots. Je n’ai pas soupé non plus ce soir-là. Je n’avais pas faim, j’étais vidé d’énergie.

Vendredi :

Grosse journée au travail. Les choses semblent être revenues à la normale. J’ai couru toute la journée comme une tête pas de poule ! (ou une poule pas de tête, je ne sais jamais c’est quoi l’expression.) J’ai fini tard. Et je suis morte de fatigue. Je n’ai pas eu une bonne nuit de sommeil depuis lundi soir.

Je me sens comme la pire adjointe au monde. (Je suis loin de ce qui est écrit sur la super tasse de mes boss.)

Je pense que personne ne s’attendait à cette réaction de ma part. C’est clair, ce n’est pas dans mes habitudes. Anyway, il manque plein d’autres détails, mais je pourrais en faire un roman de cette semaine et vous avez probablement déjà arrêté de lire.

On verra bien lundi comment les choses vont se passer.

-XXX-

-Roni-

]]>
2017-02-18T15:25:17+01:00
http://roni.journalintime.com/Un-seul-mot Un seul mot... SI TU DEVAIS TE DÉCRIRE EN UN SEUL MOT ET ÇA PEU IMPORTE LE MOT, LEQUEL CHOISIRAIS-TU ET POURQUOI? Voici la question qu’on m’a posée aujourd’hui. Un petit jeu entre collègues, nous avons la semaine pour y réfléchir. C’est une sorte de façon d’apprendre à nous connaître, encore le concept du Team building. Maintenant, je dois vraiment y réfléchir, car je ne peux pas ne pas avoir de réponse, je n’aurais pas d’échappatoire, lorsque mon tour va arriver il va me falloir dire quelque chose. Je suis … Eh bien, je suis beaucoup de choses, comment en choisir une et SI TU DEVAIS TE DÉCRIRE EN UN SEUL MOT ET ÇA PEU IMPORTE LE MOT, LEQUEL CHOISIRAIS-TU ET POURQUOI?

Voici la question qu’on m’a posée aujourd’hui. Un petit jeu entre collègues, nous avons la semaine pour y réfléchir. C’est une sorte de façon d’apprendre à nous connaître, encore le concept du Team building. Maintenant, je dois vraiment y réfléchir, car je ne peux pas ne pas avoir de réponse, je n’aurais pas d’échappatoire, lorsque mon tour va arriver il va me falloir dire quelque chose.

Je suis …

Eh bien, je suis beaucoup de choses, comment en choisir une et laquelle choisir. Je suis sociable, je parle à tout le monde, mais dans les faits je hais le monde, ce n’est donc pas le mot à choisir. Énergique, je déborde d’énergie, mais dans mon cas je ne suis pas sûre que ce soit une qualité puisque je tape souvent sur les nerfs des gens qui m’entourent.

Je suis solitaire, j’aime être seule et je n’aime pas être entouré de gens, sortir et voir du monde. Je suis jolie, bon ça c’est relatif, ça dépend de qui me regarde. Je suis indépendante, mais plus j’y réfléchis plus ça dépend des situations. Imaginative, j’ai tendance à vivre dans mon propre monde, à m’inventer toute une réalité qui n’est pas très réelle.

Je suis amusante, bête, j’ai mauvais caractère, excentrique, je suis …. UNIQUE !

Voilà, j’ai trouvé, le mot sera unique et il est parfait pour me décrire. Je suis donc UNIQUE et j’ai choisi ce mot, car il représente bien toutes les facettes de ma personnalité qui sont nombreuses. Ah bien y penser, il n’en a pas deux comme moi et il n’en aura jamais deux comme moi.

Et vous dites-moi si vous deviez vous décrire en un seul mot et ça peu importe le mot, lequel choisiriez-vous et pourquoi?

-XXX-

-Roni-

]]>
2017-02-14T00:23:49+01:00
http://roni.journalintime.com/Dans-le-fond-c-est-totalement-egoiste Dans le fond, c'est totalement égoïste Je me rends compte que je ne vous ai pas vraiment parlé de ma résolution du mois de février depuis le 3. Je m’en suis rendu compte, car Green m’a demandé des nouvelles via mon forum. Un moyen bien gentil de me rappeler à l’ordre ! :o) Quoi qu’il en soit, je n’ai pas grand-chose à dire. C’est plus facile que je le pensais. J’avais choisi cette résolution, car je ne suis pas très gentille de nature, mais au final, faire quelque chose de bien, une fois tous les jours c’est facile, c’est d'en faire plusieurs qui sont difficiles. Ce qui tend à prouver que je ne Je me rends compte que je ne vous ai pas vraiment parlé de ma résolution du mois de février depuis le 3. Je m’en suis rendu compte, car Green m’a demandé des nouvelles via mon forum. Un moyen bien gentil de me rappeler à l’ordre ! :o)

Quoi qu’il en soit, je n’ai pas grand-chose à dire. C’est plus facile que je le pensais. J’avais choisi cette résolution, car je ne suis pas très gentille de nature, mais au final, faire quelque chose de bien, une fois tous les jours c’est facile, c’est d’en faire plusieurs qui sont difficiles.

Ce qui tend à prouver que je ne deviens pas meilleure parce que je fais de gentilles petites actions. Je n’améliore pas vraiment non plus la vie autour de moi et je ne la rends pas plus belle. Et dans les faits, si on prend en compte que je fais une bonne action par jour simplement pour réussir ma résolution du mois de février, ça fait de mon action une action égoïste donc ce n’est plus une bonne action. Bref, on peut donc en conclure que j’ai échoué ma résolution du mois de février.

Comme vous pouvez le constater, je ne dégage plus une joie de vivre démesurée. Je suis un peu retombé sur terre. J’ai descendu de mon nuage de magie que je m’étais créé.

J’ai essayé de vous écrire 3 fois cette semaine, mais je ne savais pas de quoi parler. Pour honnête, je n’en avais aucune envie. Je suis désolée, sincèrement, de négliger mon journal ainsi, mais je me sens … comment dire… épuiser de la vie.

J’ai appris cette semaine que mon amie AP qui travaille avec moi démissionne. Sa dernière journée c’est vendredi 17 février. Elle s’est trouvé une meilleure opportunité, plus proche de chez elle. Je suis très contente pour elle, mais je perds une amie. Ça me rend un peu triste.

Hier, j’ai été mangé avec mes amies VA et AC. C’est cool, j’ai enfin pu donner à mon amie VA la couverture en laine que j’ai tricotée pour son bébé. C’était chouette ! En plus, elle m’a donné sa robe de mariée, donc je me suis fait une robe gratuite. Et en plus, malgré le fait que personne n’est invité au mariage vu toutes les complications, VA et AC veulent quand même m’organiser un bachelorette party. C’est vraiment gentil de leur part.

Aujourd’hui, c’est la fête à mon neveu. On n’a pas reçu son cadeau encore, on lui avait commandé par internet des petites voitures, une de Mario Bros et une de Yoshi pour sa piste de course, mais comme nous ne les avons pas reçues, j’ai été lui acheter deux chandails de Mario Bros. Ça va le faire patienter un peu.

Je dois aller me préparer pour son anniversaire, faite attention à vous jusqu’à mon retour.

-XXX-

-Roni-

]]>
2017-02-11T16:44:39+01:00
http://roni.journalintime.com/Je-vous-previens-cet-ecrit-est-juste-plate Je vous préviens cet écrit est juste plate! Je me suis assise devant mon ordinateur avec la ferme intention de vous écrire un nouvel article, le problème, car évidemment il y a un problème, c’est que je ne sais pas du tout de quoi vous parler. Je pourrais vous parler du Super Bowl, mais je suis tellement en colère contre le résultat que je n’ai vraiment aucune envie de vous en parler. À part ça, mon week-end était plutôt très calme et je n’ai pas eu le plus existant des débuts de semaine. Je suis navrée, ma vie est plate pour le moment. D’ailleurs, ce qui me fait penser que mon conjoint a, enfin, reçu ces Je me suis assise devant mon ordinateur avec la ferme intention de vous écrire un nouvel article, le problème, car évidemment il y a un problème, c’est que je ne sais pas du tout de quoi vous parler.

Je pourrais vous parler du Super Bowl, mais je suis tellement en colère contre le résultat que je n’ai vraiment aucune envie de vous en parler. À part ça, mon week-end était plutôt très calme et je n’ai pas eu le plus existant des débuts de semaine. Je suis navrée, ma vie est plate pour le moment.

D’ailleurs, ce qui me fait penser que mon conjoint a, enfin, reçu ces résultats des tests médicaux et, croyez-le ou non, on ne sait toujours pas ce qu’il a. C’est plus que décourageant, si au moins son médecin faisait avancer les choses un peu plus vite. Également, il est allé faire évaluer ses dents de sagesse. Les faire enlever va nous coûter 1500 $, encore de l’argent qui sort pas prévu. On ne s’en sort pas, l’argent mène le monde et nous, on s’appauvrit de jours en jour.

Quelque chose me dit que les deux prochaines années vont être très éprouvantes financièrement. De plus, je n’ai toujours pas eu la chance de prendre un rendez-vous avec un physiothérapeute pour régler mes problèmes de dos dû à mon accident. J’attends toujours l’approbation de la SAAQ. Ça va faire bientôt 10 jours, j’ai le temps de guérir avant d’avant l’autorisation et ça va probablement guérir tout croche et au final ça va leur coûter plus cher.

De toute façon, je n’ai pas du tout envie de parler de ça non plus. Finalement, j’ai le gout de ne parler de rien. Bref, je m’excuse pour mon écrit d’aujourd’hui qui est vraiment ennuyant.

-XXX-

-Roni-

]]>
2017-02-07T01:22:57+01:00
http://roni.journalintime.com/Je-degage-de-la-joie-de-vivre Je dégage de la joie de vivre! Février est enfin arrivé !!! L’hiver fini dans approximativement deux mois! La bonne nouvelle c’est que j’ai enfin récupéré ma voiture. Eh oui, le garage a appelé jeudi matin pour me dire que les réparations de mon accident étaient terminées et que je pouvais venir la chercher. J’ai donc été chercher ma voiture, ce matin. Quelle joie de pouvoir se retrouver bien assise confortablement dans SA voiture! Je me suis senti tout de suite comme à la maison. L’odeur du connu. Ah que j’adore ma voiture! Elle m’a tellement manqué. Bon ! OK ! J’avoue que j’en rajoute un Février est enfin arrivé !!! L’hiver fini dans approximativement deux mois ! La bonne nouvelle c’est que j’ai enfin récupéré ma voiture. Eh oui, le garage a appelé jeudi matin pour me dire que les réparations de mon accident étaient terminées et que je pouvais venir la chercher. J’ai donc été chercher ma voiture, ce matin.

Quelle joie de pouvoir se retrouver bien assise confortablement dans SA voiture ! Je me suis senti tout de suite comme à la maison. L’odeur du connu. Ah que j’adore ma voiture ! Elle m’a tellement manqué. Bon ! OK ! J’avoue que j’en rajoute un peu, mais je suis vraiment ravie de retrouver ma petite voiture vert pomme.

Question de fêter la fin de janvier et le début du mois de février, je suis allée dîner au resto avec une collègue. J’ai le droit puisque le mois de janvier est terminé. Fini de cette résolution merdique de ne pas manger de restaurant. Les mauvaises habitudes reviennent vite. Bon bon bon ! Le mois de février vient de commencer et ce mois-ci ma résolution est de faire une bonne action par jour.

Pour l’instant ça se passe bien. Le 1er, j’ai aidé un collègue avec des problèmes informatiques, le 2, je me suis occupée de préparer le dîner et le souper de mon conjoint pour aujourd’hui, puisqu’il a une grosse journée de travail en plus de l’école et aujourd’hui, le 3, j’ai fait 3 heures et demie de plus pour le travail afin qu’un rapport important soit livré à un client. Qui est la meilleure adjointe au monde, et oui c’est moi !

C’est vrai que faire de bonnes petites actions rend la vie beaucoup plus amusante. Je ne me suis jamais senti aussi bien. Je suis constamment en train de penser à ce que je pourrais faire pour aider quelqu’un ou pour améliorer la vie de quelqu’un. Je mets les gens en mode RÉCOMPENSE!!!

Est-ce que vous sentez la joie de vivre que je dégage ? Honnêtement, j’aimerais que vous puissiez la ressentir, ça vous apporterait peut-être un peu de réconfort, de joie, de compagnie ou peut-être bien que ça vous ferait tout simplement sourire, l’important c’est de ressentir une émotion qui vous ferra voir la vie comme je la vois, c’est-à-dire MAGNIFIQUE!

Bref, j’ai décidé que les « bad lucks » s’étaient terminées pour 2017, maintenant on recommence à tout prendre avec un grain de sel et avec le sourire. Comme on dit «  un problème à la fois ». Je me remets à sourire à la vie afin qu’elle me sourit à son tour. Qui est avec moi ?

Un peu de joie n’a jamais tué personne. Demain, je pense que je vais sourire à tout le monde pour le simple fait de sourire. Je veux prendre la vie comme un jeu, peu importe mes problèmes, il y aura toujours mieux, mais également toujours pire.

-XXX-

-Roni-

]]>
2017-02-04T00:06:38+01:00
http://roni.journalintime.com/Moi-et-mes-putains-de-peurs-debiles Moi et mes putains de peurs débiles Dans un de mes premiers écrits, je vous parlais de mes peurs. Je vous disais que j’avais peur de tout. Et bien voilà, pour le prochain un an et demi, je vais vivre l’enfer d’une de mes peurs. Vous allez probablement me prendre pour une folle, une peureuse ou même un bébé, mais je m’en fou, c’est incontrôlable. J’ai tout simplement peur. Mon conjoint, viens de commencer ses cours du soir. Il se lève donc à 6 h le matin pour le travail et revient le soir à 22 h. Comme j’arrive à la maison à 16 h, je passe 7 h seule chez moi. Je suis toute seule! C’est stupide, que Dans un de mes premiers écrits, je vous parlais de mes peurs. Je vous disais que j’avais peur de tout. Et bien voilà, pour le prochain un an et demi, je vais vivre l’enfer d’une de mes peurs. Vous allez probablement me prendre pour une folle, une peureuse ou même un bébé, mais je m’en fou, c’est incontrôlable. J’ai tout simplement peur.

Mon conjoint, viens de commencer ses cours du soir. Il se lève donc à 6 h le matin pour le travail et revient le soir à 22 h. Comme j’arrive à la maison à 16 h, je passe 7 h seule chez moi. Je suis toute seule ! C’est stupide, que peut-il bien m’arriver seule à la maison. Mon cerveau se fait toutes sortes de scénarios débiles.

Je vérifie 20 fois si la porte est barrée. Je traîne mon cellulaire partout avec moi. Et lorsque vient le temps d’aller au lit, j’ouvre toutes les lumières de l’appartement. Comme si le fait d’ouvrir les lumières me protégeait de quoi que ce soit. Je deviens littéralement parano.

Je ne sais pas de quoi j’ai peur. Dans le jour, il n’y a aucun problème, je peux être seule à la maison, mais du moment que la nuit tombe je panique. Je deviens juste folle, mais je ne peux quand même pas empêcher mon conjoint d’avoir une vie et des rêves. Je prends donc sur moi.

Présentement, je suis assise dans le bureau en train de vous écrire et chaque craquement, chaque bruit me font sursauter. Mon bureau d’ordinateur et dos à la porte donc je suis constamment en train de regarder derrière moi, vous savez d’un coup que quelqu’un entrerait par infraction chez nous (sarcastique). La porte du bloc d’appartement est barrée et la porte de l’appartement est également barrée, je le sais, je l’ai vérifiée 20 fois.

Mais c’est plus fort que moi, juste rester dans mon bureau ça me prend le peu de courage que j’ai. De toute façon, lorsque j’aurais fini de vous écrire, je vais m’en aller dans mon salon. De là, je vais pouvoir écouter Netflix et me changer les idées avec une comédie en tricotant. Et tout ça en priant pour que l’heure où je tomberais de fatigue n’arrive jamais ou que mon conjoint revienne avant.

Je devrais apprendre à me coucher plus tard, ainsi je pourrais l’attendre et je ne craindrais pas l’heure fatidique du coucher. Je sais, je suis pathétique (dit-elle d’un ton découragée). J’en suis consciente, mais que faire, vous vous souvenez, j’ai peur de tout.

Dans tous les cas, pour aider mon conjoint avec sa vie si trépidante, je lui ai préparé son lunch pour demain. Côtelettes de porc ail et miel avec patate pilée et légume, un peu de ketchup, salade de fruits et compote de fraise. Et question de me changer les idées sur le fait que je suis toute seule à la maison, j’ai fait une brassée de lavage, j’ai vidé le lave-vaisselle, remplis le lave-vaisselle et maintenant je vous écris à quel point je suis paniquée.

Sur ce, je n’ai plus de courage en banque, je m’en vais donc profiter de mon salon et fixer la porte.

-XXX-

-Roni-

]]>
2017-01-31T01:09:07+01:00
http://roni.journalintime.com/Mon-diagnostique Mon diagnostique Ma voiture est au garage et elle a pour 3 500 $ de dommage. J’ai fait une visite chez le médecin et j’ai une entorse dorsale lombaire de la D11 à L4. Ça m’a couté 100 $ cette visite et j’ai dû aller passer des radiographies. J’ai les côtes un peu enflées et j’ai super mal au dos. Il m’a prescrit des antidouleurs que je refuse de prendre, de la physiothérapie et, en plus, il voulait me mettre en arrêt de travail, je lui aie dit « es-tu fou toi? Il n’en est pas question!! » En plus d’être blessé et d’avoir une voiture au garage, je finirais en dépression si Ma voiture est au garage et elle a pour 3 500 $ de dommage. J’ai fait une visite chez le médecin et j’ai une entorse dorsale lombaire de la D11 à L4. Ça m’a couté 100 $ cette visite et j’ai dû aller passer des radiographies. J’ai les côtes un peu enflées et j’ai super mal au dos. Il m’a prescrit des antidouleurs que je refuse de prendre, de la physiothérapie et, en plus, il voulait me mettre en arrêt de travail, je lui aie dit « es-tu fou toi ? Il n’en est pas question! !  »

En plus d’être blessé et d’avoir une voiture au garage, je finirais en dépression si je devais rester à la maison, il n’en était pas question. Donc, me voilà ! Je ne dois pas rester trop longtemps assise ni trop longtemps debout. Et même si je le voulais, j’en suis incapable.

Sur une note un peu plus triste, ma meilleure amie « C » a perdu son chien, il est mort aujourd’hui. Elle a pleuré comme une madeleine toute la journée ! Elle n’est pas allée travailler et se laisse mourir dans son lit. Je ne suis pas inquiète, ça va finir par lui passer. Ce qui m’inquiète c’est la réaction qu’elle a eue pour un chien, imaginer sa réaction lorsque sa grand-mère bien-aimée va mourir, je vais devoir la ramasser à la petite cuillère. Quoi qu’il en soit les amis sont là pour ça !

Enfin, le week-end, ce qui va me permettre de me reposer un peu, surtout que j’ai le dos vraiment douloureux. Samedi, on fête la fête à ma maman. Nous allons, elle et moi, magasiné durant la journée. Puis, nous allons souper, toute la famille ensemble. Dimanche, ça va être les tâches ménagères, mais je ne peux pas vraiment forcer, donc mon conjoint va devoir faire le plus gros.

D’ailleurs ce qui me fait penser que je ne peux pas aller au gym pour les trois prochains mois. Ce qui n’est pas dramatique, mais ma résolution du mois de mars c’est d’y aller deux fois par semaine ce qui va être difficile vu mon état. Je vais voir, si je vais mieux, je vais peut-être y aller, mais ne pas trop forcer. Étant donné les circonstances, j’ai décidé de changer la résolution. Je n’ai pas encore trouvé, mais j’ai encore un mois pour y penser.

Dans les faits, il reste quelques jours au mois de janvier, mais je peux dire que j’ai réussi mon défi du mois. Je n’ai pas mangé plus d’une fois par semaine au restaurant. D’ailleurs, c’est même moins que ça puisque j’y suis allée juste deux fois et c’était pour les deux fêtes d’anniversaire que j’avais. Au début, c’était difficile, mais maintenant j’en ai pris l’habitude. Mais comme on dit, les mauvaises habitudes reviennent vite.

Je vais quand même essayer de garder cette bonne habitude. Restaurant pas plus d’une fois par semaine et si possible ne pas y aller du tout. C’est difficile, car tous les vendredis la gang à ma job vont diner, donc c’est plaisant d’y aller avec eux. J’ai juste à me dire une fois par mois je sors avec eux et je n’y vais pas du tout lorsque j’ai une fête qui se fête dans un restaurant dans le mois. C’est envisageable, je crois. De toute façon, je n’ai plus les finances pour aller manger au restaurant donc le dilemme ne se pose même pas.

-XXX-

-Roni-

]]>
2017-01-28T00:09:53+01:00